top of page
  • Photo du rédacteurChristy the poet

Le chaperon rouge et la louve - Partie I

Dernière mise à jour : 4 août 2023



Le chaperon rouge courait dans les bois où la louve tant redoutée se cachait.


Les bois de leur village avaient la particularité d’être toujours enneigés, quelque soit la saison. Comment ne pas oser se promener dans un endroit si étrange ? C'était bien trop tentant pour le chaperon rouge. Tous les villageois avaient peur de cet endroit. Cette forêt était maudite, certains lui prêtaient même des pouvoirs magiques. Toutefois, le chaperon rouge s’en moquait. Ce n’était que des histoires qu’on racontait aux enfants pour ne pas qu’ils s’y aventurent la nuit. Il y aurait des loups qui se cacheraient dans l’ombre des bois maudits et qui n’attendraient qu’une seule chose, manger des humains perdus. Bien évidemment, ils étaient loin de la vérité. Seule une louve y vivait et elle se moquait des humains. Son hurlement à chaque pleine lune était aussi intrigant qu’attirant pour bien des personnes dans le village mais personne n'osait braver l'interdit.


Peut-être que c’était une meute dangereuse ou au contraire un loup solitaire. Personne ne savait si le mythe était vrai. Le chaperon rouge ne voulait pas vivre avec un tel mystère, elle ne cherchait pas les loups mais elle voulait danser dans la forêt maudite.


Il paraît qu'il y avait une rivière glacée dissimulée qui serait l'entrée d'un monde à travers le monde.


Le chaperon rouge courait dans les bois où la louve tant redoutée l’attendait.

C’était devenu une routine nécessaire. Elle pénétrait les bois recouverts de neige jusqu’à la rivière gelée, sortait des patins à glace usés de son sac rouge-écarlate et les mettait pour danser sur la glace. La louve était subjuguée par cette femme. Depuis qu’elle vivait ici, elle n’avait croisé aucune âme humaine qui osait pénétrer dans cet endroit maudit. Elle vivait sa vie de protectrice de la forêt magique et s’en satisfaisait. Le monde extérieur et les humains ne l'intéressaient pas. Quand elle vit le chaperon rouge danser pour la première fois, avec une telle grâce, quelle était sa surprise ! La beauté de ses pirouettes inspirait en elle tellement de mélancolie et de désir, si bien que la louve ne pouvait plus se défaire de la voir danser.


Il n’y avait jamais de musique mais le chaperon rouge semblait glisser sur un son divin que seule la louve entendait. Une connexion entre les deux femmes se créait sans qu’aucune d’elle ne s’en aperçoive. La louve ne savait pas quoi faire de ses sentiments naissants, elle était timide d’aborder le chaperon rouge. Pour la première fois de sa vie, la louve se sentait déboussolée. Elle n'avait aucun contrôle sur ses émotions, elle ne savait pas comment l'aborder. Il fallait bien qu'elle trouve une solution, cette hypnose était devenue la chose la plus précieuse de son existence.



La louve

 

Poème


Cher chaperon rouge qui croise mon regard

Je suis la louve qui t'appelle tous les soirs

Les gens parlent de moi, ils se méfient

Le monde a peur de moi, je les terrifie

Toi, tu ne fuis pas quand je t'approche

Tu tournes autour de moi quand je t'aborde

Cher chaperon rouge, ma louve qui s'ignore

Je me promène et tu me suis

Viens avec moi dans les bois

Laisse-moi être la muse de tes nuits

Viens avec moi dans les bois

Réveille la louve qui sommeille en toi


Christy The Poet


 


Ma vidéo poème




L'entrée de la reine de glace



Christythepoet

Nous revoilà avec nos deux amoureuses et nous avons une troisième protagoniste qui rentre en jeu. C'est une reine de glace tout comme moi. J'ai tendance à m'identifier à cette femme froide et seule qui cherche malgré elle, de la compagnie. Je l'imagine comme une puissante reine qui serait un obstacle à l'amour de la louve et du chaperon rouge ou une méchante sorcière comme dans l'univers de Narnia. Je vous laisse à votre imagination.



Ma deuxième vidéo poème



Le chaperon rouge et la louve - Part I







Comments


bottom of page